HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Monday, 13 April 2015

Week 1 of cohorte 12


The British volunteers arrived in Ouagadougou on Saturday 28th March at 2am, the team leaders met the British volunteers at the airport and escorted them to their hostel for the night.
All the volunteers then moved into their host families over the weekend and settled in. We then all started training on Monday 30th March which lasted for 3 days, finishing on Wednesday 1st April. We had lunch each day together which was traditional Burkinabe food.
Our first day of training involved an introduction to how ICS works abroad and the infrastructure of the International Service program. All the volunteers from each project group then introduced themselves along with their team leaders. We found a lot of common interests between the national and international volunteers through team building activities done throughout the day, one of which was we had to draw our favorite place, favorite hobby, favorite animal and what is important to us and we found a lot of the time our interests matched for example family and friends were very important to us all!
The second day of training involved working on our language skills and more cultural exchange whereby the national volunteers had English lessons and the British volunteers had French and Moore lessons. We learnt some very interesting things about each other’s cultures during the cultural exchange activities we covered different topics such as friendships, marriage, family, clothing and gender role differences.
There were also presentations given on how to stay safe and healthy whilst on our placement.
On the third day of training we had group discussions in French for the British volunteers and English for the National volunteers about gender differences as well as useful phrases. The British volunteers also learnt some more Moore which was even more complicated today for them because numbers work differently in Moore to how they work in English. We also met the project partners who work as staff at the organisations we are working with.
After the training days were finished it was time to start work, we were all very excited to work together with the HSB staff! On Thursday 2nd April we were introduced to the playgroup for children with disabilities run by HSB called Espace Bambino! Despite it being our first visit and the language barrier for the British volunteers we were able to make up and play a brand new game of 'Ou Est poupai?' With the children. We had a fantastic time together and it was soon time for the parents to take their children home.
On Friday we began looking at the more sport involved side of working with HSB and did some more cultural exchange – we looked at what games we would play to involve and integrate disabled people - and also how we could use games for awareness raising to those without disabilities. We played blind football and boules altogether which are both games that those with or without disabilities can play.











Les volontaires britanniques sont arrivés à Ouagadougou le samedi 28 Mars à 2h du matin. A leur arrive ils ont été accueillis par les chefs d'équipe et conduit à leur lieu d’hébergement pour la nuit. Le week-end tous les volontaires ont rejoint  leurs familles d'accueil pour s’y installer.
La semaine d’induction a commencé  le lundi 30 Mars et  a duré trois jours. Les volontaires ont partagé le déjeuner chaque jour ensemble, ce qui a permis aux britanniques de découvrir la cuisine burkinabé.
La première journée a consisté à la présentation du programme ICS et de International Service.  Les volontaires et leurs chefs d’équipe sont passés se présenter à tour de rôle et indiquer la structure avec laquelle ils vont travailler. Nous avons trouvé beaucoup de points communs entre les volontaires nationaux et internationaux. Nous avons également mené des activités de consolidation d'équipe  dont l'une d’elle consistait à dessiner notre endroit préféré, notre passe-temps favori, notre animal préféré et ce qui est important pour nous.  Nous avons trouvé  que la famille et les amis étaient très importants pour nous tous!
La deuxième journée elle a consisté en des renforcements de compétences linguistiques  à travers des cours de mooré et de français pour les volontaires britanniques et d’anglais pour les volontaires nationaux. Les échanges culturels nous ont permis  d’apprendre des choses très intéressantes sur les cultures Burkinabè et britannique au cours des discussions sur des  sujets tels que l’amitié, le mariage,  la famille,  l'habillement et les inégalités liées au genre. Nous avons aussi eu droit à des présentations sur comment assure notre  sécurité et notre santé au cours du placement.
 Le troisième jour de la formation nous avons eu des discussions de groupe en français pour les volontaires britanniques et l'anglais pour les bénévoles nationaux sur les différences entre les genres ainsi que des quelques expressions utiles. Les volontaires britanniques ont également appris un peu plus de Moore. Cela était un peu complique pour eux car  les numéros fonctionnent différemment en Moore qu’en anglais. Nous avons également rencontré les différents partenaires qui nous ont présente les projets sur lesquels ils travaillent.
 Après les journées de formation le travail a proprement dit a pu commencer. Nous étions tous très heureux à l’idée de travailler avec le personnel HSB! Le jeudi 2 Avril nous avons été présentés à la crèche pour  enfants en situation de handicap gérée par HSB appelé Espace Bambino! Malgré la barrière de la langue pour les volontaires britanniques, nous avons pu apprendre de nouveaux jeux avec les enfants. Nous avons passé un bon moment fantastique ensemble.
 Vendredi, nous avons  partage une journée d’échange culturel au cours de laquelle nous avons appris des jeux  inclusifs auxquels pourraient participer les personnes en situation de handicap et aussi comment nous pourrions utiliser ces jeux pour la sensibilisation des personnes sans handicap. Nous avons joué au football et à la pétanque, qui sont  deux jeux qui peuvent être pratiques par les personnes en situation de handicap.

No comments:

Post a Comment