HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Tuesday, 24 January 2017

What an exciting week..!

It is hard to believe that we only arrived in Pabré a week ago; we have done so much and met so many people that it feels like we have been here for weeks! The UK volunteers have experienced a dramatic change in culture; the shower is a bucket, the currency is confusing, the toilet is a hole in the ground, the food is very different (but delicious!) and, luckily for us, the weather is beautiful! For the Burkinabe volunteers, life is not too different to normal; however this week has been about getting used to living and working with the UK volunteers, living with a host family and getting to know Pabré.

Watching the beautiful Pabré sunset over the lake.
Ici, nous regardons le beau soleil couchant de Pabré.
We all arrived in Pabré on Sunday morning, and were introduced to our respective host families. We then had time to settle in to our homes for the next three months and get to know our new families. We all met up again later on to go for a drink in a local hotel, our first proper cycling experience. The roads are very different to the UK so we had to get used to avoiding the many bumps, animals and motorbikes we encountered! The UK volunteers had their first taste of Burkinabe beer, and we all welcomed a new member of the group – Aminata.  We cycled back home in the dark and admired the amazing night sky; so many stars! We toured Pabré accompanying everybody back to their new homes so that nobody got lost!

On Monday, we had our first day at the office. We met with Mr Freddy, the project partner, to discuss our hopes for the project and to individually express the personal experiences that we think we can bring to it.  Our varied lives and experiences meant that each person felt that they can bring something different and exciting to the project. This gave us hope for the success of our project, and made us all feel excited about the next 12 weeks.

Unfortunately one of our teammates, Anisa, had been in hospital over the weekend, but she was able to return to the group on Monday – yay! We all learnt a French song to welcome her back: ‘Soit la bienvenue, soit la bienvenue, soi-ah-ah-ah-ah-ah-ah-ah-ah-ahhhhh, soit la bienvenue!’ She was very happy to be back with the group and appreciated our singing efforts!

Our meeting with Mr Freddy, the project partner.
Notre rencontre avec Monsieur Freddy,
le Directeur Exécutif de HSB.
We spent some time this week assessing our personal strengths, weaknesses, opportunities and threats and how these may affect our project. We had some important discussions about our team and how we can work well together. We also created a code of conduct for our team to adhere to whilst working together; we incorporated ideas from the whole team and have decided to have a penalty of 100cfa (20p ish!) for any rulebreakers!  At the end of the placement, this money will go to charity.

It was very important to use our first week to integrate ourselves into the local community, so that we have the support of Pabré residents throughout our project. We did this by visiting local authorities and residents to introduce ourselves and explain our plan. We went to visit the police station, gendarmerie (military police), prefecture (local council), municipal school, action social (a local government organisation who fight for human rights) and the town’s chief. It was interesting to hear about Pabré from different people, and there was lots of laughter when trying to pronounce English names!

Meeting the staff at the gendarmerie - we intend to build a
ramp here for disabled access.
Notre visite de la gendarmerie. Nous comptons y mettre en  place une
rampe d'accès pour  les personnes en situation d'handicap.
We have also had lots of fun and team bonding outside of the office! After work, we have often spent time at one host home together watching football, playing sports, chatting, entertaining the local children and trying to learn one another’s languages! In Burkina Faso, French is spoken as well as the local dialect, Mooré, so we have all had lots of fun trying to speak in a combination of all three languages. We have been to a local restaurant each day for lunch; the UK volunteers were able to test out their new language skills to order some Burkinabe food. We also seem to spend just as much time repairing the bikes as riding them, so have become regulars at the local repair shop!

This week has incorporated lots of planning as well. We completed our Team Planning and filled out all the risk assessment documents. The Team Leaders held one-to one sessions with everyone in order to get to know volunteers individually, and set up some individual coaching plans.


It is only the beginning of our adventure, but we are all so excited to be here and for our future in Pabré. We realise that there is a lot that we can do for HSB, and that our time here will be very busy, but we have already become a very strong team and know we can achieve big things here! Go Team HSB Pabré! Un, deux, trois, quatre, cinq… SUPER!! 

Team super having a quick break from our bike rid to appreciate the views!
Juste un stop pour aprécier l'environnement.

C’est le Dimanche 15 Janvier 2017 que nous sommes arrivés à Pabré. Nous avons tellement rencontré de gens, que nous avons eu l’impression d’être arrives y a une semaine.  Les volontaires britanniques ont connu un changement radical de culture; on fait la douche  avec un seau, la monnaie est confuse, la toilette  est un trou dans le sol, la nourriture est très différente (mais délicieuse!) Et, heureusement pour nous, le temps est magnifique! Pour les volontaires burkinabés, les choses comme la nourriture la toilette sont similaires, mais cette semaine a été de s'habituer à vivre et travailler avec les volontaires du Royaume-Uni, vivre avec des familles d'accueils et de connaître Pabré.

Hard at work in the office!
Nous travaillons sans probleme au bureau! 
Nous sommes tous arrivés à Pabré le dimanche matin et avons été présentés à nos familles d'accueil respectives. Nous avons ensuite eu le temps de nous installer dans nos nouvelles maisons pour les trois prochains mois et de connaître nos nouvelles familles. Comme les routes sont très différentes au Royaume-Uni, les volontaires britanniques devraient s’habituer à éviter de nombreuses bosses et à s’accoutumer à voir de nombreux animaux et des motos! Les volontaires britanniques ont pour la première fois goutté à de la bière burkinabè et nous avons tous accueilli un nouveau membre du groupe - Aminata. Nous avons fait du vélo à la maison dans l'obscurité et avons admiré le ciel nocturne étonnant; Tant d'étoiles! Nous avons fait le tour de Pabré et les chefs d’équipes ont accompagné tout le monde à leurs nouvelles maisons afin que personne ne s’égare

Le lundi, nous avons eu notre première journée au bureau. Nous avons rencontré M. Freddy, le partenaire du projet, pour discuter de nos espoirs pour le projet et pour exprimer individuellement les expériences personnelles que nous pensons pouvoir lui apporter. Nos vies et nos expériences variées signifiaient que chaque personne peut apporter quelque chose de différent et un peu d'enthousiasmant au projet. Cela nous a remplis d’espoir pour le succès de notre projet. Tout le monde se sentait motivé pour les 12 prochaines semaines.
.
Meeting with the staff at the prefecture.
Ici, notre visite de la préfecture. Elle est prète à
 nous accompagner dans nos activités.

Malheureusement, une de nos coéquipières, Anisa, avait été à l'hôpital pendant le week-end, mais elle a pu retourner au groupe lundi - yay!  Nous avons tous appris une chanson française pour lui souhaiter la bienvenue: «Soit la bienvenue, soit la bienvenue, soi-ah-ah-ah-ah-ah-ah-ah-ah-ahhhhh, soit la bienvenue! Être de retour avec le groupe et apprécié nos efforts de chant!

Cette semaine, nous avons passé un certain temps à évaluer nos points forts, nos faiblesses, nos opportunités et nos menaces personnelles, ainsi que la façon dont ils pourraient affecter notre projet. Nous avons eu quelques discussions importantes au sujet de notre équipe et comment nous pouvons travailler ensemble. Nous avons également rédigé un code de conduite pour notre équipe à adhérer à tout en travaillant ensemble; Nous avons intégré les idées de toute l'équipe et avons décidé d'avoir une pénalité de 100cfa (20p ish!) Pour tous les règles!

Il était très important d'utiliser notre première semaine pour nous intégrer dans la communauté locale, afin que nous puissions compter sur le soutien des résidents de Pabré tout au long de notre projet. Nous avons fait cela en visitant les autorités locales et les résidents pour nous présenter et expliquer les raisons de notre présence. Nous sommes allés visiter le poste de police, la gendarmerie, la préfecture, l'école municipale, l'action sociale et le chef de la ville. C'était intéressant d'entendre parler de Pabré de différentes personnes, et il y avait beaucoup de rire en essayant de prononcer des noms anglais!

    
  We met the chief of Pabré and his ministers. He told us some
      history of the town, and about their roles within the community.
     Notre visite du chef de Pabré et ses ministres. Il nous a raconté
l'histoire de la ville.
Nous avons également partagé beaucoup de moment plaisir et de renforcement d'équipe en dehors du bureau! Après le travail, nous avons souvent passé du temps dans une maison d'accueil à regarder le football, à faire du sport, à discuter, à divertir les enfants de la communauté locale et à essayer d'apprendre les uns des autres, de nouvelles langues! Au Burkina Faso, le français est parlé ainsi que le dialecte local, Mooré, donc nous avons tous eu beaucoup de plaisir à essayer de parler dans une combinaison des trois langues. Nous avons été dans un restaurant local chaque jour pour le déjeuner; Les volontaires britanniques ont pu tester leurs nouvelles compétences linguistiques pour commander des aliments burkinabés. Nous semblons aussi dépenser autant de temps à réparer les vélos que de les piloter, donc sont devenus réguliers au magasin de réparation locale!

Cette semaine s’est beaucoup accentuée aussi sur l’élaboration de notre team planning tool et de tous les documents d’évaluation de risques. Les teams leaders ont aussi conduit des sessions de face à face afin de mieux connaitre les volontaires en tant qu’individus et développer pour chacun d’eux un plan de coaching.

Ce n'est que le début de notre aventure, mais nous sommes tous très heureux d'être ici et pour notre avenir à Pabré. Nous nous rendons compte qu'il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire pour HSB, et que notre temps ici sera très occupé, mais nous sommes déjà devenus une équipe très forte et savons que nous pouvons réaliser de grandes choses ici! Go Team HSB Pabré! Un, deux, trois, quatre, cinq ... SUPER !!

Lauren Schofield
Aminata Dabone

No comments:

Post a Comment