HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Saturday, 11 February 2017

Together We Can, Together We Win!

Week 4 Blog

Together We Can, Together We Win!
Together, together, together, we can do so much together as none of us is as smart as all of us. Welcome to the latest edition of our weekly blog! This week, we highlight the life and times of our fourth week on placement and our third week in Pabre. By now, we have all come to familiarise ourselves with life in Pabre. The exciting bike rides to the office, the love and hate relationship with the traditional recipe of Toh and the frequent trips to Happy Man (the local shopkeeper) have all become part and parcel of our lives in Pabre. But more significantly, this week signified a momentous step forward in starting what we have planned over the previous weeks. 

Monday began with everyone eager to begin making a difference within the vibrant community we have immersed ourselves in during the past few weeks. The first part of the morning was a big step in terms of us as a team moving forward as we were assigned the specific roles we’re expected to play during the placement. In accordance with our agreed goals and objectives, our team leaders revealed six positions and their underlying duties and responsibilities. We now have Event Management Officers (Aminata and Megan), Awareness Raising and Inclusive Sports Officers (Bea and Nick), Restoration Officers (Chelsea and Narcisse), English as a Second Language Officers (Alex and Lauren) Sports Management Officers (Aziz and Adam) and, IT and Social Media Officers (Abdoul and Anisa). This only fuelled our motivation to get started on our projects and gave everyone the focus needed to bring our projects to fruition. However, the week would throw up unexpected challenges that we would have to overcome.
First we attended a series of meetings with the local municipal college which were met with mixed feelings. Our crucially important awareness raising and inclusive sports sessions have been set for next week. However, the IT and English class dates are yet to be established, along with the sports management sessions. This presented us with a challenge in that we had hoped to start this week but have yet been able to due to these deliberations. We came back somewhat disheartened from the meetings but after having some progressive discussions with our team leaders throughout the week, we have begun to feel more positive that we will be able to get started and reach our objectives by the end of our time here.                                                     
On Tuesday, we planned the poster for HSB’s children’s’ branch, Espace Bambino. As Espace Bambino has not been established in Pabre, the poster is crucially important in raising its profile. Everyone designed their own poster and it was up to Lauren to collate each idea into the final design. On Wednesday, the final draft of the poster was completed and shown to Mr Alfred Ouedraogo (Exective Director of HSB) who was hearty in his approbation and lavish in his praise.
In terms of working together we are going from strength to strength as a team. The whole group including the British volunteers and their Burkinabe counterparts have been getting on particularly well. The language barrier has yet to become a problem as everyone is making an effort to learn each other’s languages. This week was also the week we began our language days, in which a whole day was dedicated to only speak either French or English. On Wednesday, it was the Burkinabe’s turn to put their English skills to the test and unsurprisingly they did really well, although not for the hour at lunch. Then, on Thursday, it was our turn, which in retrospect didn’t go as bad as we had all thought it would.
                               
Thursday also represented a chance for each team member to dedicate some time and efforts to the execution of some specific duties and responsibilities, as asserted by our team leaders. In particular, the majority of us were tasked to assist the Building Officers in expanding the shelter that's been built in front of the office building. We began by picking up some woods that had already been cut from the Filao tree by a woodcutter after receiving authorisation from L'Action Sociale. These woods, although very heavy would've been impossible to carry, had it not been for the collective efforts of everyone.
On Friday morning, we started the day with our weekly group reflection. This weeks’ reflection was based around diversity and working together. We all felt that it went well and learnt a lot from the session. Later in the morning we also gave IT and English lessons to HSB staff and partner associates. The sessions were overwhelmingly successful since the staff were very low in confidence in their ability to pick up English and IT skills, yet after the session they all felt that it was possible and felt much more determined.                                                              
                                  
All in all, we’ve been able to work extremely well together and Friday proved that. That was the day we would begin the construction to the extension on the HSB shelter outside the office. We had previously planned to come in on Saturday morning to finish off the shelter but by midday on Friday we realized that we had almost completed what we needed to do. By the end of the day, six out of six posts had been planted and the concrete had set. After working on the shelter, although tired from the days’ activities, we enjoyed a game of football outside the office. We finished the day, and the week, feeling tired but also feeling extremely accomplished and proud of what we had achieved during the week, hoping to achieve more and more as our placement progresses.

Apart from Burkina being knocked out of the African cup of Nations this week has been very successful, although not without its challenges. Next week we begin our awareness raising and inclusive sports sessions which everyone is very excited for and impatient to commence.



Ensemble, ensemble, ensemble nous pouvons car aucune personne prise individuellement ne peut prétendre être aussi forte que le groupe. Bienvenue sur le quatrième blog qui fait le récit de notre séjour a Pabré.  Nous sommes maintenant à notre quatrième semaine du placement ICS et troisième semaine à Pabré. Nous nous somme familiarisé à présent avec la vie à Pabré. Nous avons appris à apprécier le fait d’aller et venir sur nos vélos sur le chemin du bureau, les allers retours dans la boutique de  Happy Man (Le boutiquier du coin). Le tôt comme repas de midi ou du soir fait partie de notre vie de tous les jours.
Cette semaine a constitué vraiment un pas vers l’avant car nous avons entamé tous ce que nous avions planifié depuis notre premier jour à Pabré.
Le lundi matin, chacun était impatient de faire enfin la différence. Dès la première heure, des rôles spécifiques nous ont été assigné. En effet, nos teams leaders nous ont affectés à des postes standards qui devraient servir à développer notre potentiel en tenant compte de nos forces et de nos faiblesses. 
Ces rôles sont les suivants : les Chargés d'organisation des évènement (Aminata et Megan), les Chargés des campagnes de sensibilisation et des sport inclusifs (Bea et Nick), les Chargés de travaux d'aménagement du bâtiment et de développement des infrastructures (Chelsea et narcisse), les Chargés du programme d'apprentissage de l’anglais (Alex et Lauren), Chargés du programme de sport (Aziz et Adam) et enfin les Chargés des  technologies d'information et des media sociaux (Abdoul et Anisa). Etre mis à ces différents postes nous a non seulement donné d’avantage de motivation, mais a aussi et surtout concentré nos énergies sur nos taches respectives. Ces postes contenaient une liste de responsabilités qui donnaient une touche professionnelle à tout ce que nous faisons. Les défis à relever cette semaine étaient énormes mais nous étions impatients de les relever.
Nous avons eu une rencontre la même mâtiné avec le directeur du lycée municipale. Ce fut une rencontre pleine de confusion et d’incompréhension mais ensemble avec les Team Leaders et l’administration de l’école nous avons trouvé un juste milieu.
L’une de nos premières et importantes campagnes de sensibilisation avait été programmée pour la semaine qui suivait, et nous nous devions le préparer ardemment la semaine en cours. En même temps nous avions aussi notre premier cours de IT et d'anglais à delvrer le vendredi.

Le mardi de cette semaine, nous avons planifié et travaillé sur la façon dont va se présenter le poster de l'espace bambino de HSB. Pendant longtemps, l’espace Bambino a tenu ses séances à Ouagadougou ; depuis l’installation de HSB à Pabré, les volontaires, en collaboration avec le staff de HSB, travaillent à instaurer une section de l’Espace à Pabré. C’est dans ce cadre que nous nous sommes engagés à confectionner un poster pour l’occasion. Chacun  a fait sa proposition avant que nous ne mettions en commun et chargions la volontaire Lauren Schofield pour la conception avec Publisher. Le mercredi, nous avons présenté le travail final au Directeur Exécutif de HSB en l’occurrence Monsieur Alfred Ouédraogo qui a donné son approbation.
Jusqu’ici l’ambiance et la collaboration a été très bonne dans le groupe. Toutefois, la barrière linguistique demeure une difficulté que nous avons pris l’engagement de surmonter avec des journées dédiées respectivement au français et a l’anglais et des classes de langues. Au cours de ses journées, tout le monde ne parle que la langue du jour. Chacun fournissait un gros effort pour apprendre la langue de l'autre. Ce fut vraiment un grand défi à relever sachant qu’en matière de travaux de groupe, il est très important de communiquer.
Le jeudi qui suivi, chaque officier de poste a travaillé de pair avec son collègue afin de se pencher sur leur projets imminents.
L’équipe chargée des travaux d’aménagement avait décidé d’entamer les travaux d’agrandissement du hangar. Dans l'après-midi nous somme aller ramasser le bois coupé à cet effet par un bucheron de la place. Ces bois assez lourd et résistant serviront de support pour le hangar. Les filles ont prouvé pour cela que même physiquement elles pouvaient réaliser les mêmes taches que les hommes. Nous étions très fier d’elles.
Comme tous les vendredi matin nous avons mené notre groupe réfection cette fois sous la direction de Anisa Amoako et Aziz Kiswensida Ouedraogo. Contrairement à la semaine précédente où nous étions au bord du barrage, cette fois nous nous sommes retrouvés dans un cadre plutôt différent mais tout autant convenant : un kiosque non loin du bureau. Au cours de la session, les volontaires pouvaient partager du Café en bavardant autour du thème du jour qui portait sur la diversité et le travail en équipe.
Plus tard, nous avons entamé les travaux pour le hangar  en creusant des trous de 40 cm pour planter les poteaux. Ce fut une tache très difficile car le sol était très dur. Mais ensemble un après l’autre nous avons réussi à creuser les six trous prévu avant l’après-midi.
Il était préalablement prévu de travailler le jour suivant qui était un samedi afin d’achever de planter les poteaux du hangar. Mais grâce au courage et à l’abnégation des volontaires, nous avons poursuivi après le déjeuner avec l’implantation des supports et refermé les trous avec un mélange de ciment et de sable. Ce fut un grand  succès et un bel exemple de solidarité.
Pendant cette même mâtiné les officiers de langue anglaise et ceux du cours d’informatique ont effectué leurs premiers cours au staff de HSB et de quelques partenaires. Les bénéficiaires étaient vraiment satisfait car beaucoup n’ont pas été scolarisé donc ne pensait pas qu’il était possible pour eux de manier l’outil informatique et même de parler l’anglais. Ensemble nous les avons prouvé que c’est possible et ils ont cru et nous en somme fier. Nous irons jusqu’au bout.
Enfin à la fin de cette journée, après avoir terminé les travaux du hangar nous avons joué au foot et partager certains repas. Nous étions tous épuisés après quoi mais fier d’avoir autant accompli main dans la main.

Mise à part le fait que les brillants étalons ont perdu en demi final de la coupe d’Afrique des Nations et a occupé la troisième place, la semaine a vraiment été un succès. Ce fut une semaine d’accomplissement et de solidarité. La semaine prochaine, nous nous concentreront sur la promotion du sport inclusif et nous sommes impatients d’y être.




Adam Fisher
Abdoul Aziz Nikiema





















No comments:

Post a Comment