HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Friday, 10 November 2017

Counterparts - What's all the fuss?


Having a counterpart is all part of the experience of volunteering with International Citizen Service. The experience of living with a counterpart impacts on people in different ways. We interviewed our fellow volunteers to see how their counterpart is impacting upon them…
Scroll down for more of an insight into day to day life as a volunteer in Burkina Faso (Pabre).

Avoir un coéquipier ou une coéquipière est une part d’expérience du volontariat avec International Citizen Service. La vie avec un coéquipier impacte différemment les gens. Nous avons interviewé les volontaires pour voir l’impact de leur coéquipier dans leur vie.

Allons plus bas voir la vie de jour en jour des volontaires au Burkina Faso (Pabré).

The Questions
 (1) What is the best thing about having a counterpart?
      (2) Do you like having a counterpart and why?
      (3) How has your counterpart helped you with your personal development?
     Les questions:
      (1) Quelle est la meilleure chose en ayant une coequipiere ou un coequipier?
      (2) Est-ce que tu aimes avoir un coequipier et pourquoi?
      (3) Comment ta coequipiere ou ton coequipier t’aide dans ton developpement personnel?

       Samantha

1 - There is a language barrier so my counterpart is helpful when it comes to communicating with the locals.

2 - Yes, because there is someone to work with.

3 - Working with my counterpart I have learnt that I am considerably patient, flexible and willing to compromise to meet our goals as a team.

1 - Il existe une barrière de langue, donc ma coéquipière est serviable pour parler avec les locales.

2 - Oui, parce que j’ai quelqu’un avec qui travailler.

3 - En travaillant avec une coéquipière j’ai appris que je suis très patiente, flexible et prête à faire un compromis pour atteindre notre objectif commun en tant qu’équipe.

UK team leader Sam with her Burkinabé counterpart Beatrice

Beatrice -

  1 - The best thing about having a counterpart is you don’t have to solve anything alone. If there is any problem, you can find the best solution by working together.

        2 - Of course, I like to have a counterpart because it makes things easier.

     3 - My counterpart helps me by improving my English language. Also, she helps with improving my patience and my sensitivity to others needs.

      1 - La meilleure chose d’avoir un coéquipier est  que tu ne seras jamais seule lorsqu’un problème quelconque se présentera. A deux on trouvera surement les meilleures solutions aux problèmes.

        2 - Bien sûr, les choses sont plus faciles à deux.
      
    3 - Mon coéquipier m’aide à améliorer mon niveau en anglais parce qu’en voulant s’échanger, j’ai besoin de faire plus d’efforts et ces efforts ne sont pas vains. En plus il m’aide à ameliorer ma patience et tenir compte des sentiments des autres.


Burkinabé volunteer Ousséni with UK volunteer Joe
     Joe -

      1 - His unconditional love of Benga (beans) and the time he revealed a box of Golden Nuggets.

      2 - Yes! It’s like having your very own personal guide of Burkina living, preventing me from making a fool of myself in front of the locals, allowing me to blend into the crowd…

      3 - The importance of sleep, rest and contagious laughter in living a happy and fulfilled life, and the role of politeness and good will has on those you meet in passing and those closest to you.

       1 - Son amour pour Benga et le moment qu’il fait sortir sa boîte de céréales.

       2 - Oui ! C’est comme avoir ton guide personnel vivant au Burkina Faso, qui te prévient de tout danger ou qui t’empêche de faire des erreurs. Aussi, il m’aide à m’intégrer dans le groupe.


       3 - L’importance de dormir, se détendre et beaucoup rire ensemble en vivant une vie heureuse. Il m’inculque des valeurs de politesse envers les personnes que je rencontre en passant et des gens autour de moi.


Counterparts Joe and Ousséni

       
    


    Ousséni -
       
       1 - Having Joe as my counterpart is an opportunity to learn more about others cultures. Also, living three months with another person in the same house is a good thing because this unknown person can become like your brother.

         2 - Yes, i like having a counterpart.

      3 - Joe helps me by improving my English language. He teaches me other methods in working and likes to share his skills with me.

     1 - Avoir Joe comme un coéquipier est une opportunité d’apprendre plus sur d’autres cultures. En plus, vivre trois mois avec une autre personne dans une même maison est une bonne chose car il est devenu comme un frère pour moi.

         2 - Oui, j’aime avoir un coéquipier

       3 - Joe m’aide en améliorant mon niveau en anglais. Il m’apprend d’autres méthodes de travail.

            
       Altara -
      
         1 - I think the best thing about my counterpart is that she’s so willing to help me settle in and understand the culture and she is always willing to help me with anything that I need help with.

         2 - I think it is quite a positive thing having a counterpart because it means that there is always someone there that has your back. I guess just making sure you are okay and that you are settling in is good and it’s nice to have one person who you know you are responsible for and who is responsible for you.

         3 - I think my counterpart has just taught me the value of doing nice things for people, because my counterpart Is always doing small nice things for me and it teaches me the value of how that can really make an impact for someone.

          1 - La meilleure chose de ma coéquipière est qu’elle est toujours prête à m’aider dans la nouvelle société. Elle m’aide à comprendre la culture. Elle a toujours la volonté de m’aider lorsque le besoin se présente.
     
         2 -  C’est une bonne chose parce qu’il y aura toujours une personne pour t’aider.  Aussi c’est bien d’avoir une personne responsable de toi.

          3 - Elle m’enseigne des valeurs telles que le fait de mener des bonnes actions pour les autres, parce qu’elle mène toujours de bonnes actions pour moi.
Counterparts Altara and Judith

       Judith -
  
        1 - The best thing is the interaction. You can also learn about others cultures, and have someone who can helps with tasks.

          2 - Yes, I like having a counterpart.

          3 - She helps me by improving my English and expanding my knowledge.

         1 - La meilleure chose est l’interaction. La connaissance à d’autres cultures et aussi le fait d’avoir quelqu’un qui t’aide avec les tâches.

         2 - Oui, j’aimes avoir un coéquipier ou une coéquipière.

         3 - Elle m’aide à améliorer mon anglais. Elle accroît mes connaissances.
Counterparts Hamzah and Will


       Will -

         1 - Hamzah is very protective and kind, he is funny as well. Although I’m too gullible and he has worked it out so he keeps tricking me… I fall for it every time.

       2 - I like it because obviously I would be lost here without someone translating for me. Without a counterpart I wouldn’t know about Burkina Culture, it helps me out. 

         3 - I guess my answer to that would be, without him I couldn’t do anything because I don’t know the language. It’s taught me to interact with someone from a totally different culture that we have to adapt to people’s differences, respecting them, understanding how different backgrounds facilitate different people and being respectful and aware of this.

         1 - Hamzah est très protecteur et gentil, il est aussi drôle. Bien que je sois trop confiant, il me taquine tout le temps…  Et je tombe toujours dans son piège.

         2 - J’aime avoir un coéquipier parce que je serais perdu sans une personne pour toujours traduire pour moi. Sans un coéquipier, je n’allais pas connaitre la culture Burkinabé.


     3 - Sans Hamzah, je n’allais rien pouvoir faire à cause de la barrière de langue. Il m’enseigne comment aborder les gens d’une autre culture, et aussi à respecter la culture et les différences de tout un chacun.  

Counterparts Hamzah and Will

        
     Hamzah -

         1 - The best thing is that I can learn about his culture and he can help me to improve my English.

          2 -  Of course, I like having a counterpart.

          3 - I learn more when he shares his opinions on politics.

       1 - La meilleure chose est que j’apprends plus de sa culture. Aussi mon niveau de langue en anglais s’améliore.

           2 - Bien sûr, j’aimes avoir un coéquipier ou une coéquipière.

          3 - A travers ses manières de voir les choses, j’acquiers plus de connaissances surtout en matière de politique vue qu’il est intéressé par la politique.


Counterparts Isabelle and Katie
        Katie -

          (1) - Isabelle is very sweet and helpful and we respect that we both need time to relax. We do stuff together but are also happy to do our own separate things. It works really well for us!

          (2) - I like having a counterpart because it helps a lot socially, like when you want to do something with or talk to the locals its helpful having someone to help with the language. Also, explaining cultural differences, so I understand why I can’t do certain things or dress a certain way, yeah. As well, if we do something wrong (like not greeting our host mum on arrival), normally it’s because neither of us knew better so we are in it together!

          (3) - She has definitely made me more helpful, like at home I don’t do much but here we always clean up after ourselves and I sweep the floor every week now. I think when Isabelle helps me out I feel like I need to return the favour, and I want to try to help her out as much as she helps me.
       
          (1) - Isabelle est très sympathique et serviable ; et nous respectons les moments de repos de tout un chacun. Nous faisons des choses ensemble mais ça ne nous empêche pas d’être heureuses lorsqu’on fait aussi les choses séparément. Ça marche pour nous !

          (2) - J’aime avoir un coéquipier parce qu’il t’aide beaucoup dans la société ; comme quand tu veux faire quelque chose avec la population locale, avoir une personne qui parle la langue est bénéfique. Aussi, une personne qui t’expliquera la culture de la communauté afin tu puisses te conformer à leur vie.

          (3) - Elle fait plus que m’aider. Par exemple chez moi, je ne faisais pas grande chose, mais ici, nous faisons toujours la vaisselle après chaque repas et je nettoie presque toutes les semaines la chambre maintenant. Quand Isabelle m’aide, je sens que je devrais lui retourner la pareille. Je voudrais bien l’aider au tant qu’elle m’aide.


         Isabelle - 

          (1) - The best thing about having a counterpart is you will always have someone who you can be open with (whatever you are feeling. As well as this, you will always have someone who will support you in any decision that you will make.

        (2) - I like having a counterpart because in life, we always need others. Everything is easier when we work with other people. Also, I can learn about their culture.

        (3) - Regarding personal development, she always helps me to do the right thing. She helps me to be confident and helps me by improving my language in English.

        (1) - La meilleure chose d’avoir un coéquipier ou une coéquipière est que tu auras toujours quelqu’un avec qui partager tes émotions (mauvaises ou bonnes). Tu auras quelqu’un qui te soutiendra toujours dans toute décision que tu prendras.
        
         (2) -  J’aime avoir un coéquipier ou une coéquipière car dans la vie, on a toujours besoin des autres pour donner un sens à notre existence. Donc j’en ai besoin pour donner un sens à ma vie en apprenant de sa culture et rendre les choses plus faciles.

        (3) - En ce qui concerne le développement personnel, elle m’aide toujours à faire le bon choix. Elle m’aide à avoir confiance en moi et m’aide à améliorer mon niveau en anglais.

   By Katie and Isabelle



No comments:

Post a Comment