HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Friday, 9 March 2018

Clash of the Titans

Written by Tara Pinto, photos by Amy Bartley & Tommy Collings

Friendships were broken; wheelchairs were flipped and shots were fired as the ASK vs HSB handbasket tournament drastically crept into our calendars. Levels of tension and injury peaked as our training shone a light on just how difficult the game really is, as we prepared for battle.
Les sentiments étaient mis de côté ; les fauteuils-roulant avaient pris une autre face et le tournoi était ‘’chaud’’. Ce tournoi de Handibasket entre HSB et ASK (Action Sociale de Koudougou) faufilait clairement dans notre calendrier d’activités ; c’est-à-dire qu’un bon moment a été accordé pour la planification de de ladite activité. Notre entrainement a montré comment le jeu était difficile à travers quelques ‘’tension et de blessures’’. Néanmoins, nous étions tous pret pour la bataille.



A new-found respect for the game has definitely been discovered by the HSB volunteers. As well as learning about the difficulty of handibasket and the dedication it requires, we were also interested to learn that it was invented over 70 years ago by Stoke Mandeville Hospital during World War II. Playing handibasket allowed injured soldiers to carry on exercising and playing sport, helping them rehabilitate and improving their mental wellbeing after life changing injuries. This truly shows how the game isn't just fun to watch and play, but how it is also an intelligent, all-inclusive game that can really help its players.
Un nouveau principe qui donne plus de respect au jeu a été découvert et discuté par les volontaires de HSB ; de même que les difficultés liées au jeu. Il est intéressant de savoir que le Handibasket a été inventé il y a 70 ans par Stoke Mandeville Hospital pendant la 2ème guerre mondiale. Le jeu de Handibasket permettait aux soldats blessés de s'exercer et pratiquer le sport, leur permettant de se réhabiliter et d'améliorer leur stabilité mentale après de lourdes blessures à vie. Ce qui montre que le Handibasket n'est pas seulement amusant mais aussi un jeu intelligent et inclusif qui peut vraiment aider ses joueurs.

This athletic and exhilarating sport may look different and daunting, but it follows extremely similar rules to basketball. Players must bounce the ball after every two pushes like basketball players running with the ball. The hoops are also the same height for handibasket and basketball, showing us that the game is not made any easier, increasing our amazement when we watch the HSB professionals play so brilliantly in their heavy wheelchairs.
Ce sport athlétique et euphorique peut sembler très différent mais c’est un jeu qui a des règles similaires à celles de Basketball. Les joueurs devraient faire bondir la balle après deux pousses du fauteuil comme les joueurs de handibasket lorsqu'ils courent avec la balle. Egalement les paniers ont la même hauteur que celle du Basketball. On peut donc dire que le jeu n'est pas aisé. On était tous stupéfait lorsque les joueurs professionnels de HSB jouaient brillamment dans leurs lourds fauteuils roulants.

Watching from the sidelines is intimidating enough, but actually playing the game adds a new level of anxiety and exhaustion. The wheelchairs are not designed like regular wheelchairs, the wheels are slanted for speed and they are far more prone to tipping over. Meaning that, unsurprisingly, the game actively welcomes competitive crashes into each other, as well as falls.
Suivre le match de côté est assez intimidant, mais prendre part au jeu est aussi angoissant et fatigant. Ces fauteuils-roulant sont spécialement faits pour le Handibasket - les pneus sont inclinés pour favoriser la vitesse. En effet, l’on pouvait constater lors du jeu des collisions entre les deux équipes de même que des chutes.  

No comments:

Post a Comment